mercredi 25 novembre 2009

Vocabulaire basque en gascon

Une bonne moitié du vocabulaire botanique est d'origine basque en gascon, autant de parentés dans le domaine animal (souvent des traductions mot à mot).

Quelques exemples :

- arrian=vautour (cf basque arana)
- caparra=tique (cf basque kaparra)
- biscarrar=tondre
- magòrra=femelle stérile (cf basque malkor=stérile, en basque, makur, c'est "contrefait", "mokor" c'est hargneux)
- midau=passage entre deux maisons (probable racine basque bide=chemin)
- garren=rocher (cf basque gerenda=rocher)
- lacarra=pente rocheuse (cf basque lakarr)
- luda=abris sous roche (cf baque lude/lute)
- muga=talus (cf basque muga), ...

D'autres mots de la vie quotidienne des pâtres et des bergers :

- amorro="animal qui a le tournis" (cg basque amurri=tournis)
- ansolh="chevreau" (assemblage basco-roman sur antzu=stérile par analogie avec anolh)
- cascarras="boules crotteuses" (cf basque kaskar)

- èguet="le sol natal" (cf basque egoite=action de demeurer)


Il n'y a aucune racine latine pour ce mot accentué sur l'initiale ce qui est généralement un indice. On est sur la même racine et passer de
egoite à èguet est très simple.

egoite > ègoueyt > èguet

(Même évolution que pour le suffixe -orium : -oiro > -oir > -ouir > -oueir > -ouer > -oué)


- ièrdis=petit lait" (cf basque gerli=partie aqueuse du lait)
- artaish=arbuste (cf basque arte=chêne vert)
- coscorra=cône de sapin (cf basque kuzkur=trognon de chou)
- laston="espèce de graminée" (cf basque lasto=paille)

- auròst="chant funèbre" (cf basque auri=gémissement + osti=cri)
- agòr="automne" (cf basque agorril=août)
- shemis="éclair" (cf basque tximista)
- monsor="taciturne" (cf basque mantzur=insociable)
- shamarra="blouse de paysan" (cf basque zamarra=blouse de peau)
- sosmac="sournois" (cf basque susmo=soupçon)

1 commentaire:

  1. Arratsalde on denei,

    Badakigu hitz asko pasatu zirela basko-akitaniako dialektoetatik gaskoierara. Beraz, gaur egungo gaskoiera badauzka hizkuntza honen arrastoak.
    Gu, Gaskoiak, gaurko Euskaldunen anaiak gara.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à commenter et à me corriger.