dimanche 28 mars 2010

Le nom de Montpellier

Mons Pestellarius (première attestation : "mont pastelier").

http://en.wikipedia.org/wiki/Gormonda_de_Monpeslier

Le suffixe -ariu donne -ièr en languedocien.
-ll- intervocalique se simplifie en l simple

pestellariu>pestelièr

Par possible confusion avec l'étymologie populaire (mons puelluarum) mais tout aussi bien du fait des propriétés phonétiques du languedocien local, on a :

pestelièr > peslièr > peilièr > pelièr

Toujours est-il qu'il me semble que la finale devrait s'écrire -lièr, même si objectivement la différence avec -lhèr n'est pas claire phonétiquement parlant. Cela dit Montpelhèr, ça fait un peu barbarisme. Le Montpeller des Catalans est logique par contre : en catalan, -ll- reste -ll- et -ariu>-er.

Donc pour une finale -allarium :
-allariu>alièr en languedocien
-allariu>aller en catalan

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à commenter et à me corriger.