samedi 13 mars 2010

Problème d'accent : de l'usage irraisonné de l'accent grave

Partout, en toute circonstance. C'est à se demander s'il existe encore des e fermés ... Constamment, tout est interprété e ouvert, le moindre e médian. C'est clairement la conséquence d'une francisation invisible dont n'ont pas conscience les occitanistes, pourtant si prompts à contester les francismes bien adaptés aux caractéristiques de la langue.

Ainsi certains écrivent Néouvielle (Vieille neige en théorie) : "Nèu Vièlha".

Source : http://sud.france3.fr/emissions/2617579-fr.php
(la vidéo est peut-être disparue)

J'ai vérifié carte 1019 de l'ALG : c'est bien "neu" dans la majorité de la Gascogne, et particulièrement en Bigorre (fermeture des voyelles après nasale). Toute personne un peu imbibée des sonorités gasconnes sent bien que Nèu Vièlha, ça ne sonne pas gascon. Au fond, il y a là languedocianisation (les dialectes languedociens sont beaucoup plus enclins à ouvrir les voyelles). C'est Neuvielha donc.

Il en est de même pour le terme de "ville" graphié "vièla". On sait comme le fait remarquer J.L.Massourre, "dans la partie Sud de la Gascogne, en dessous d'un axe médian orienté NO-SE e suivant la frontière SO du Gers, il se développe le plus souvent entre /i/ et /l/ une voyelle-pont qui peut être [e], [a], [ɔ] [œ]".

Ici : vila (terme de bas-latin) > viela

En gascon noir, le mot est prononcé "bieule". Comme en gascon noir [e]>[œ], on a confirmation que pour le terme de "viela", il s'agit bien d'un e fermé.

NB : Directement du latin villa, on aurait vira en gascon comme Virelade en Gironde, issu du latin Villa Lata.

2 commentaires:

  1. Vincent, il faut réfléchir une seconde avant de raconter n'importe quoi. Si je comprends bien, tu préfères le modèle "légal" au modèle alternatif proposé par ce couple : une maison en parpaing, avec une belle dalle en béton, de l'eau potable dans tes chiottes, une isolation Saint-Gobain et de l'électricité avec cinq prises Legrand par pièces, soit. Mais non, vraiment, ta petite provocation de bourgeois béarnais est vraiment ridicule, tu n'as rien à faire dans les Pyrénées, je pense qu'une destination comme Dubaï, où le béton est roi, te correspondrait mieux.

    RépondreSupprimer
  2. L'Ours, que tu sois d'accord ou pas avec lui, je crois que ton commentaire est HS ! ;)

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à commenter et à me corriger.