dimanche 5 septembre 2010

Un exemple de er- prosthétique en gascon ?

Dans sa répugnance du r initial, on sait que le basque préfère plutôt er-, mais ce n'est rien de systématique.

Exemples : 'arripayri' (du latin riparium) plutôt que erripayri dans un texte médiéval, 'daRecalde' dans le cadastre de Vitoria (1484).
Plus généralisés : arranda "rente", arrangura "plainte"

Source : La langue basque au Moyen-Age, JB Orpustan, Editions Izpegi

Inversement, il semble qu'il y ait eu hésitation en gascon. Ainsi l'acte daté de 1243 de la paroisse Sainte-Eulalie de Bordeaux cite "Esteue d'Errocatailhada", c'est-à-dire Etienne de Roquetaillade (hameau de Mazères, Bazadais).


Roquetaillade

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à commenter et à me corriger.