samedi 27 août 2011

Road-trip en Espagne du Nord (Août 2011) - Premier Jour : de Hendaye à Santander (Cantabrie)

Vous pouvez suivre la première partie de mon "road-trip" en Espagne septentrionale sur le lien suivant :

Giri's 2011 road trip aka "Giri en España" / Day 1 : from Hendaye to Santander (Cantabria)




Les commentaires sont en anglais, je suis disposé à traduire, voire à héberger ici même les photos si cela intéresse certains lecteurs. Quelques remarques ethno-culturelles qui me semblent importantes sur ce premier jour destiné à rallier Santander, capitale de la Cantabrie :

- Les Etats-Nations au XIXème siècle ont fortement fait dévier la trajectoire des terres basques selon leur appartenance étatique. Qu'on le veuille ou non, Basques "espagnols" et Basques "français" possèdent des traits divergents saillants, ne serait-ce que dans la manière de gérer un territoire, voire le rythme de vie. Le cadre juridique influe sur une société. Nous le constaterons plus tard, au jour 5 du voyage dans les environs de Pasaia.

- L'Espagne est un pays formidable, dynamique, grandiose, envoutant : où que l'on aille des montagnes, des villes qui paraissent gigantesques. L'Espagne, ce sont des autoroutes qui surplombent la mer, des montagnes arasées pour fournir de la matière première, ... On est loin du maniérisme français si bien incarné dans l'imaginaire rurbain du petit pavillon banlieusard. La propreté est illustrative : l'Espagne est un pays propre, dans ses rues, ses campagnes, pas de bourgeoisie à caniche.

- D'un point de vue culturel, il est manifeste que "Hegoalde" constitue une nation qui fait montre de sa distinction en tout lieu, par le bilinguisme total, voire l'unilinguisme basque. La culture vernaculaire cantabre parait moins évidente, pour cause, elle constitue une partie intégrante de la culture castillane originelle. Cependant, on voit ci et là le drapeau nationaliste cantabre au lábaro. Par contre, partout le drapeau officiel. On voudrait la même chose en France, mais est-ce à dire qu'il faudrait supporter l'ignoble logo de la région Aquitaine en façade des administrations ?

- De manière plus sentimentale et géographique, la Cantabrie est un pays familier pour un Gascon : les paysages ressemblent sensiblement aux nôtres, vert immuable, champs de maïs, montagnes en arrière-plan. Pour ce qui est de l'architecture, il n'y a pour ainsi dire aucune différence notable avec le Pays Basque voisin. J'en dirai plus sur la Cantabrie prochainement et en quoi l'imaginaire vascon est plus fort que le projet occitan.



3 commentaires:

  1. Continue, Vincent !
    Il n'y en a pas beaucoup pour saisir la complexité d'une réalité, et la dire sans parti pris... par exemple, que les basques peuvent être une nation, tout en étant aussi, culturellement, devenus membres des des deux Etats nation espagnol et français.

    RépondreSupprimer
  2. "Espagne est un pays propre"

    Ma première réaction est de surprise, puis de reconnaissance: merci beaucoup de prouver que la Catalogne n´appartient pas à l´Espagne ;-)

    RépondreSupprimer
  3. On s'en branle de la Catalogne et des fachistes catalans!

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à commenter et à me corriger.